02. Artistes

Michel Blazy

retour à la liste

Piste pédagogique

Télécharger la fiche pédagogique

MICHEL BLAZY
Né en 1966 à Monaco, Principauté de Monaco
Vit et travaille à Paris, France

Œuvre 1-2

| La Sucrière

Pull over time, 2015  Création Biennale
Installation sur deux balcons ouest du deuxième étage de la Sucrière
Objets jardin : pull, chaussures, chaussettes, pantalons, appareil photo, imprimante, portable. Dimensions variables - Courtesy de l’artiste et Art:Concept, Paris 

Description

Installation sur deux balcons d'objets de rebut (appareils électroniques divers : ordinateurs, appareil photo, casque audio, etc., et vêtements : pantalons, T-shirts, chaussures, etc.) envahis par la végétation.
Le titre Pull over time est un jeu de mots avec l’expression anglaise, Pull over time signifiant "To put in extra hours" (faire des heures supplémentaires) et littéralement en français « le temps du pull-over ». 

Pistes d’exploitation  

Exploitant le potentiel artistique de l'organique à travers des œuvres évolutives, la démarche de Michel Blazy est avant tout axée sur le vivant, la transformation et le non-contrôle.
Cette œuvre peut être plus particulièrement rattachée à la thématique environnementale inhérente à notre monde moderne.
Elle semble concilier la prolifération et l’obsolescence programmée de nos technologies et accessoires actuels, soumis aux lois de la consommation, au renouvellement cyclique mais perpétuel du vivant. Inutilisables (ou simplement inutilisés), les vêtements et appareils sont ici détournés de leur fonction et se retrouvent les hôtes d’une végétation variée, d’abord mise en place par l’artiste puis laissée libre de son évolution.
Si une confrontation entre nature et technologie peut ici transparaître (lenteur organique contre vitesse électronique, croissance contre obsolescence, non-contrôle contre contrôle), l’adaptation de l’un à l’autre est aussi évidente : contre toute attente, les plantes s’accommodent de leur environnement technologique et s’y épanouissent. Revanche de la nature ou recyclage poétique ?

Œuvre 2 - 2

| La Sucrière

Running al fresco, 2015 - Création Biennale 
Coton, plâtre, colorant alimentaire, eau, système de goutte à goutte
Courtesy de l’artiste et Art:Concept, Paris

Description

Running al fresco : agglomérat de coton recouvert de plâtre, formant au mur une chaussure de sport monumentale. Des colorants liquides alimentent le sommet de la sculpture par un système de goutte à goutte, imbibant progressivement le coton de couleurs variées.
Le titre Running al frescoest un mélange d’anglais et d’italien pouvant se traduire littéralement par « courir au frais ». Dans le langage courant une « running » est une chaussure de sport. Dans l’histoire des techniques artistiques, le terme italien « a fresco » signifie « dans le frais ». La fresque est une technique particulière de peinture murale dont la réalisation s'opère sur un enduit appelé intonaco, avant qu'il ne soit sec. 

Pistes d’exploitation  

-       Histoire/actualité : Depuis les premières prises de conscience écologistes des années 1960/1970, les préoccupations environnementales prennent une place de plus en plus importante au sein de nos sociétés modernes. En plus de réglementations énergétiques tendant à limiter voire réduire la pollution (recyclage, isolation renforcée, utilisation d’énergies propres…), un véritable besoin de « retour à la nature » s’exprime à travers notre habitat : aménagement de « coulées vertes » (à Paris notamment) et de jardins pédagogiques, création de murs végétaux, etc.
-          Les différents processus en jeu dans les œuvres du même artiste, le détournement des objets usuels et la dimension esthétique des denrées alimentaires.
-          Les processus naturels exploités à des fins poétiques.
-          Le caractère évolutif de l’œuvre, la prise en compte du temps comme dimension inhérente à l’œuvre.
-          L’instable, le précaire, l’éphémère.
-          Traces du temps.

Des mots pour en parler

Obsolescence – recyclage
Détournement - société de consommation 

Pistes pédagogiques, liens aux programmes scolaires

6° : Le détournement de l'objet / Objet poétique / L'objet et son environnement / Représentation de l'objet.
Première option facultative: les procédés de la représentation.
Première spécialité: figuration et temps conjugués.
Terminales : l'aspect matériel de la présentation/L'espace du sensible.

Regroupement(s) thématique(s) 

Temporalité
L'oeuvre et le dispositif de présentation
Matériaux / Matérialité
Déchet / Trace / Vestige
L’objet dans l’œuvre 

Pour aller plus loin

L'éphémère et l'organique sont exploités par l'art dès le XXe siècle, et plus particulièrement à partir des années 1960. Réfutant le statut matériel, pérenne et donc "marchand" de l'œuvre, certains artistes comme Giovanni Anselmo, rattachés au mouvement Arte Povera, utilisent des légumes dans leurs sculptures et installations. Giovanni Anselmo, La struttura che mangia l'insalata, 1968.
Ces dernières années, plusieurs expositions ont été consacrées à l'organique en France : citons Organic, présentée aux abattoirs de Toulouse en 1999, Du bio-art à la vie artificielle, à la Maison Européenne de la Photographie en 2002, et L'art biotech, au Lieu unique à Nantes en 2003.
Voici quelques œuvres présentées dans ces expositions :

  • Michel Blazy, Purée de brocolis : mur recouvert d’une purée de légumes, laquelle moisit au cours de l’exposition.
  • Anya Gallaccio, Preserve : tableau composé de marguerites fraîches, lesquelles se fanent et sèchent au cours de l'exposition.
  • Chu-Yin Chen, Quorum Sensing : projection vidéo au sol évoquant un milieu bactériologique, réactif aux déplacements du public.
  • Eduardo Kac, Genesis : installation d'une véritable culture de bactéries, dont un zoom au microscope est projeté au mur. La culture évolue en fonction de son interaction avec les visiteurs.
Back


Galerie
Michel Blazy 4 photos
1/0

© Blaise Adilon

Michel Blazy
2 oeuvres de Michel Blazy - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
2/0

© Blaise Adilon

Michel Blazy
Pull over time - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
3/0

© Blaise Adilon

Michel Blazy
Pull over time - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière
4/0

© Blaise Adilon

Michel Blazy
Pull over time - Création Biennale 2015
La vie moderne | La Sucrière