02. Artistes

Nina Beier

retour à la liste

Piste pédagogique

Télécharger la fiche pédagogique

NINA BEIER
Née en 1975 à Aarhus, Danemark

Vit et travaille à Berlin, Allemagne

Œuvres

| Le macLYON

Ebony Volume Frizz, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Laura Bartlett, Londres

Honey Blonde Wild Ringlet, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Laura Bartlett, Londres 

Female Nude, 2015
Cocos Nucifera (Coco Fesse), terreau
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York 

Curtain Bang Crop, 2014
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 42,2 x 65,10 x 5 cm
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York 

Strawberry Blonde Maggie Bouffant, 2014
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 42,2 x 65,10 x 5 cm
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York 

Choppy Reverse Pageboy, 2014
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 42,2 x 65,10 x 5 cm
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York 

Soft Curly Pixie, 2014
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 42,2 x 65,10 x 5 cm
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York

Long lush shoulder swept layer, 2014
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 41,9 x 64,8 x 5 cm
Courtesy de l’artiste et Metro Pictures, New York 

Rich Copper Charleston, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Laura Bartlett, Londres 

Tipped Feathered Mullet, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Croy Nielsen, Berlin 

Sweft Fringe Greing Mod, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Laura Bartlett, Londres 

Gamine Bed Head, 2015
Perruque de cheveux humains, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Croy Nielsen, Berlin 

Long Layered Shag, 2015
Perruque de cheveux humain, cadre peint, 64,8 x 41,9 cm
Courtesy Croy Nielsen, Berlin

Description

L'œuvre est une installation composée de plusieurs tas de terreau répartis dans l'espace de la salle. Sur chaque tas, une graine est plantée verticalement, chaque graine a deux parties et ressemble à un postérieur féminin à échelle 1 (elles sont d'ailleurs appelées « Coco-fesses »).
Aux murs, une série de cadres présentent des perruques aplaties, plaquées sous verres, de différentes couleurs et natures de cheveux. Les titres donnent des indications sur les styles et les modes de ces perruques en cheveux humains.
On est en présence de deux types d'éléments organiques, les graines et les cheveux humains, qui dans les deux cas ne pousseront plus, ne sont plus vivants. Ils évoquent des trophées et des scalps.
Les tas de terre peuvent évoquer des tombes, la mort du vivant. Les graines proviennent des Seychelles et on peut les acquérir sur internet mais seulement lorsque celles-ci sont stériles (puisque des graines fertiles ne peuvent voyager).
Ayant la même forme et la même taille, elles évoquent l'image de fesses féminines, elles déclenchent une image mentale.
De même, les perruques sont des objets mais deviennent images par le biais du dispositif de monstration, mises sous verre et encadrées.
D'autre part, le féminin est clairement en jeu mais par fragments, dé-personnifié, chosifié, et fait ainsi l'objet d'une démarche de collectionneur/collectionneuse qui semble flirter avec le fétichisme... 

Pistes d’exploitation  

-          Trophée et scalps = mort du vivant (tas de terre comme des tombes). Ni cheveux ni graines ne pourront pousser encore, 2 éléments de nature organique qui sont figés en sculptures et images.
-          2 éléments qui renvoient au féminin, évocation du fétichisme en quelque sorte : renvoient à des parties du corps fragmentaires…
-          Renvoie au corps féminin comme objet et image dépersonnalisés
-          « Quel corps pourrait prolonger ces fesses, quel visage pourrait porter ces cheveux ? » question du hors-champ et du corps fragmenté
-          Y a-t- il une limite entre objet et représentation ?
-          L’anthropomorphisation : processus visuel qui nous fait voir les graines comme des fessiers… 

Références, rapprochements et/ou comparaisons possibles 

-        Rareté de ces graines menacées pour braconnage > question de leur coût (plusieurs centaines d’euros/pièce) du fait de leur rareté, acquisition par internet. Provenance > Seychelles
-        Relation d’aujourd’hui aux images / aux objets : Graines > objets qui produisent et deviennent une première image > des fesses
Les perruques, elles aussi, deviennent images
Deux types d'objets qui deviennent images, représentations...
-        Histoire : Les perruques portent une temporalité, telle coupe se rapportant à telle époque… / « air du temps » > décennie passée / Mais aussi un savoir-faire car elles sont fabriquées de façon manuelle > coco fesses = ready made « naturels »
-        Histoire de l’Art : photographies de Patrick Tosani (têtes vues de dessus) Ready-mades et ready-mades assistés de Marcel Duchamp, à ceci près qu'on a ici affaire non à des objets industriels mais à des objets ready-mades « naturels » (les graines) et artisanaux (les perruques)...
-        Ethnologie, Anthropologie : exhumation du crâne du mort dans les rites funéraires des ethnies du monde Bantou ou de la Haute Bénoué (Cameroun, Nigéria) 

Pistes pédagogiques et liens aux programmes scolaires

- 6ème : La présentation et la transformation de l'objet. (Statut de l'objet, détournement).
- 4ème : IMAGES, OEUVRE ET RÉALITÉ 
- TERMINALE OPT. FAC : LA PRÉSENTATION. Dispositifs de présentation et stratégie de la présentation. L'aspect matériel de la présentation 

Regroupement(s) thématique(s)

- Matériau / Matérialité / Image 
- L’œuvre et son dispositif de présentation
- L’objet dans l’œuvre 

Des mots pour en parler

Ready-made – installation – représentation – organique – hors-champ –(esthétique du) fragment / fragmentaire -

Pour approfondir

http://www.laurabartlettgallery.com/artists/nina-beier/biography/
http://www.standardoslo.no/en/artist/nina_beier

Back


Galerie
Nina Beier 3 photos
1/0

© Blaise Adilon

Nina Beier
13 oeuvres de Nina Beier -
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
2/0

© Blaise Adilon

Nina Beier
13 oeuvres de Nina Beier -
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)
3/0

© Blaise Adilon

Nina Beier
13 oeuvres de Nina Beier -
La vie moderne | Le Musée d'art contemporain de Lyon (macLYON)