02. Focus

6e Biennale Hors Normes

Fort de Vaise, MAPRA, Hôpital Saint Jean de Dieu, Université Lyon 2, région Rhône-Alpes…

De la première édition de la Biennale Hors Normes de Lyon à la piscine du Rhône pour s’immerger dans les marges et la diversité de la création contemporaine, l’événement, conduit par un collectif d’artistes, s’est depuis élargi à plus de trente lieux, comme autant de dialogues entre l’œuvre, le public et l’artiste. Après une édition 2013 dédiée aux flux de savoir et de création, la 6e Biennale Hors Norme interroge en 2015 la question de l’intime. De l'art brut ainsi nommé par Dubuffet en réaction à la référence aux modèles du passé jusqu'aux artistes du centre de la Pommeraie en Belgique, la Biennale Hors Norme organise des expositions, des installations, des spectacles vivants, des colloques et des interventions qui s’élargissent à 37 autres lieux de contacts, d’interrogations de l’intime à soi-même, abordées par plus de 400 artistes.

Programme complet : http://www.art-horslesnormes.org

Intime – Extime

Université Lumière Lyon2, quai Claude Bernard, 69007 Lyon
09 – 18 oct. 2015

L’intime : son échelle, celle de la personne et de l’humain, fait fantasmer un réel plus vrai car plus proche de soi, abolissant toute distance à l’autre par l’expérience de la rencontre, au-delà ou en deçà d’une expérience visuelle. Au-delà du jeu, ce « je », qui tout d’un coup et tout à la fois surgit et s’incarne, est ce qui fascine et n’est peut-être pas où l’on croit. Intime/Extime – cette question du dedans et du dehors, du familier et de l’étranger, du réel et de l’imaginaire, se pose à l’Université par une expérience à l’œuvre avec le public et une expérience de l’œuvre pour interroger la faille à l’autre dans la création contemporaine.  

L’intime de deux collections

Fort de Vaise, 25 Boulevard Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Mapra, 7-9 Rue Paul Chenavard, 69001 Lyon
09 – 18 oct. 2015

Deux lieux accueillent chacun une collection d’œuvres apparentées à l’art brut. Le Fort de Vaise présente un ensemble conséquent d’œuvres du Musée de la Création Franche de Bègles, créé à l’origine par l’artiste Gérard Sendrey et l’un des fers de lance de l’Outsider Art au niveau international. Une sélection de plus de 200 œuvres choisies parmi les 15000 qui y sont conservées est dévoilée (Carlès-Tolra, Madge Gill, Gaston Mouly, André Robillard, etc.). La MAPRA présente pour sa part L’œil de JDJ, une exposition réunissant des œuvres de Chaissac, Macréau, Bois-Vives et d’autres issues d’une collection privée. Elles seront mises en regard d’un ensemble de documents historiques qui constitue le fonds J.-D. Jacquemond, tout récemment donné au musée Anatole Jakovsky de Nice. Là se tisse la trame d’une passion privée où l’intimité d’un collectionneur, artiste et historien d’art, se dévoile à travers des liens patiemment construits avec des artistes chéris et ardemment défendus.

Interactions – Dans l’intime de l’art brut d’hier et d’aujourd’hui

Hôpital Saint Jean de Dieu, 290 Route de Vienne, 69008 Lyon
09 – 18 oct. 2015

Pour Dubuffet, « Il n’y a pas un art brut qui aurait ses caractères propres, il y a en nombre illimité, des formes d’art, ayant chacune leur caractère différent et dont le seul point commun est de se fonder sur des critères étrangers à ceux qui fondent l’art culturel ». Bruno Gérard prolonge une exposition conçue à l’occasion de Mons capitale européenne de la culture où le « Je » intime est exposé, provoquant une « inquiétante étrangeté » (Freud) au sein d’une chapelle (Hôpital Saint Jean de Dieu. Ce « Je » qui tout d’un coup surgit et s’incarne à la fois est ce qui va fasciner le spectateur. D’autres lieux étayeront cette proposition comme la MAC (Pérouges) avec le « Je » des détenus ou le « Je » du facteur Cheval (Médiathèque du Bachut), objets intimes ordinaires de patients (bibliothèques)… Autant d’explorations d’un rapport à l’intime se substituant au toucher des peaux.

6 BIENNALE HORS NORMES

Jean Rosset, droits réservés



Galerie
Résonance 14 photos
1/0


La Cour, Karim Kal, 2015 -
Résonance | FOCUS - Centre d'art contemporain de Lacoux
2/0


Crystal Maze VIII — Confidences pour Confidences, ENSBA, Paris -
Résonance | FOCUS - URDLA
3/0


DOCUMENTS, 1929-2015 -
Résonance | FOCUS - URDLA
4/0

© ADAGP, Courtesy Galerie Michel Rein, Paris / Brussels, photo : Florian Kleinefenn


Didier Faustino, « The Show Must Go Home » - 2013
Résonance | FOCUS - Le MAGASIN – Centre National d’Art Contemporain de Grenoble
5/0

DR


Jean Rosset -
Résonance | FOCUS - 6e Biennale Hors Normes
6/0


Magali Poutoux “Généalogie d’habitats”, Installation, dimension variable - 2013
Résonance | FOCUS - La MAPRA
7/0

© Kacem Noua – acrylique/contre plaqué marine. 300x153cm


Kacem Noua, "Au bord du Canada" - 2013
Résonance | FOCUS - Galerie Regard Sud
8/0

© macLYON, Blaise Adilon


Jean-Luc Parant, "Éboulement" - 2004
Résonance | FOCUS - Musée des Beaux-Arts de Chambéry
9/0

© Installation sonore, 20 minutes en boucle


Anne Le Troter, "Lecture à froid" - 2015
Résonance | FOCUS - La BF15
10/0

Film production still Photo by: LeeAnn Nickel Courtesy of the artist and Simon Lee Gallery, London, UK


Marnie Weber, "Sea of Silence" - 2009
Résonance | FOCUS - Interior and the Collectors
11/0

© Edouard Escougnou


Aurélie Pétrel, "Partitions Fukushima #2", impressions directes sur différentes essences de bois - 2014
Résonance | FOCUS - Association Échos
12/0

© Galerie Les Filles du Calvaire


Ellen Kooi - Palaia-Rim - 2014
Résonance | FOCUS - Docks Art Fair
13/0

Courtesy de l'artiste et Galleria Tiziana Di Caro, Napoli


Maxime Rossi, "Sister Ship", maquette de décor, étude 6 - 2014
Résonance | FOCUS - Centre d’art contemporain La Halle des bouchers
14/0


Anthony Jacquot-Boeykens "Garçon-distille - problème et tarot", 1,68x1,43m, stylo bille, peinture à l’huile sur pvc expansé. Vue de l’exposition Problème et tarot chez Néon, Lyon - 2015
Résonance | FOCUS - Local Line