01. Intro

Directeur artistique, Thierry Raspail
Directeur, Abdelkader Damani

En 2007, la Biennale de Lyon crée la plateforme Veduta et pose ainsi la question simultanée de la création et de la réception, faisant de la relation avec les collections du macLYON un des socles de ce programme. À ce socle s’ajoutent l’accueil de résidences d’artistes et l’implication des amateurs dans la conception et la construction du projet. Nous essayons à chaque édition d’inventer des formes participatives avec lesquelles toute personne, quel que soit son niveau d’études et de connaissances, peut avoir la possibilité de produire du sens, en manipulant des oeuvres d’art.

En 2015, nous avons l’ambition de relire l’histoire commune de la Biennale et du Musée dans une « généalogie du moderne » à partir de la première Biennale de 1991 intitulé L’Amour de l’Art jusqu’à la toute dernière de 2013 : Entre-temps… Brusquement, Et ensuite. Pour cela, Veduta s’installe dans plusieurs villes de la métropole lyonnaise : Vaulx-en-Velin & Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (réunies autour d’un projet commun) ; Lyon 7e arrondissement (quartier de Gerland), Givors, Chassieu et Oullins. Mais aussi au sein de trois institutions partenaires : la Fondation Bullukian, le Musée Africain de Lyon et l’URDLA - Centre international de l’estampe et du livre à Villeurbanne.

22 années de créations et d’expérimentation du moderne ? Les expositions coproduites avec le macLYON présentent les oeuvres acquises par le Musée à l’issue de certaines biennales, éclairent la permanence du terme moderne, et empruntent leur titre : L’Amour de l’Art (1991) ; Et tous ils changent le monde (1993) ; Partages d’exotismes (2000) ; Le spectacle du quotidien (2009) ; Une terrible beauté est née (2011) ; Entre-temps… Brusquement, Et ensuite (2013). Ce sont autant d’occasions pour décrire une vie toujours moderne. Et pour écrire, comprendre, parler ces expositions, l’école de l’amateur invite les habitants des territoires de Veduta à être les co-commissaires, les médiateurs, les ambassadeurs du projet.

Parallèlement à ce regard moderne sur les collections du macLYON, Ralph Rugoff, commissaire de La vie moderne, invite deux artistes en résidence, et propose un parcours d’art contemporain dans les rues de Lyon. Ces deux formes interrogent la relation entre privé et public. Marinella Senatore travaille ainsi avec les habitants de Vaulx-en-Velin et Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. Massinissa Selmani, lui, loge chez des habitants de la Cité des Étoiles à Givors. Un fragment de la rue Marcel Mérieux dans le quartier de Gerland sert de « scène » à Ralph Rugoff pour convier 10 artistes de La vie moderne à exposer dans les magasins, restaurants, boulangeries, etc. Pour «revenir» au «moderne», nous avons par ailleurs souhaité solliciter des techniques dites «anciennes». Ainsi, deux autres parcours – l’un à Vaulx-en-Velin le long de la promenade Lénine, l’autre dans le village de Saint-Cyr-au-Mont-D’or – sont l’occasion d’inviter des artistes de deux biennales aux titres apparemment antinomiques : L’Amour de l’Art et Une terrible beauté est née, et à créer, en partenariat avec l’URDLA, des estampes originales. Des groupes d’amateurs-commissaires (des deux villes) ont sollicité les artistes et choisi les parcours. 

Le moderne est aussi l’occasion d’ouvrir un nouveau champ d’expérimentation avec le Musée Africain de Lyon, qui aboutit à deux expositions. La première s’intitule Chefs… Elle réunit des objets de la collection du Musée Africain de Lyon et des sculptures de Sunday Jack Akpan du macLYON. La seconde porte le titre de L’ancien et les modernes. Elle est l’occasion d’associer Nedko Solakov à deux jeunes artistes africains : Sidy Diallo et Ezra Wube.

Généralement, Veduta est l’occasion de parcourir la Métropole, mais pour cette édition nous avons souhaité créer un point de convergence au centre de Lyon. La Fondation Bullukian accueille ainsi l’exposition Copie conforme… moderne. Celle-ci raconte
les chemins de Veduta en retraçant son «histoire» de 2009 à 2015. L’original y côtoie l’interprétation, l’oeuvre s’accroche au document, la réception de l’oeuvre met en scène sa création. Hiroshi Sugimoto, Robert Filliou, Dan Graham côtoient Yona Friedman qui expose deux oeuvres monumentales de la collection du macLYON : Étude d’espace et Iconostase. Cette dernière est le lieu où tous les amateurs sont invités à exposer «dans une structure ouverte et très légère, un objet que l’on aurait plaisir à partager» nous dit l’artiste. Il rajoute, non sans humour : «il faudra que chacun accepte le risque du vol». 



Galerie
Veduta 48 photos
1/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
2/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
3/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
4/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
5/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
6/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
7/0

© Blaise Adilon


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
8/0

© Blaise Adilon


Résidence Saint-Cyr-au-Mont-d'Or - 2015
Veduta | EHPAD Le Domaine de la Chaux
9/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
10/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
11/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
12/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
13/0

© Stéphane Rambaud


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
14/0

© Laurie Chevrot


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
15/0

© Mélanie Fagard


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
16/0

© Mélanie Fagard


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
17/0

© Laurie Chevrot


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
18/0

© Laurie Chevrot


Résidence Cité des Étoiles - URDLA - 2015
Veduta | Cité des Étoiles
19/0

© Mélanie Fagard


Relais protocole -
Veduta |
20/0

© Mélanie Fagard


Relais protocole -
Veduta |
21/0

© Mélanie Fagard


Relais protocole -
Veduta |
22/0

© Elsa Vinçon


Roue de bicyclette -
Veduta |
23/0

© Elsa Vinçon


Roue de bicyclette -
Veduta |
24/0

© Elsa Vinçon


Roue de bicyclette -
Veduta |
25/0

© Elsa Vinçon


Roue de bicyclette -
Veduta |
26/0

© Mélanie Fagard


Médiation à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or -
Veduta |
27/0

© Mélanie Fagard


En bas de chez moi -
Veduta |
28/0

© Mélanie Fagard


En bas de chez moi -
Veduta |
29/0

© Mélanie Fagard


En bas de chez moi -
Veduta |
30/0

© Mélanie Fagard


En bas de chez moi -
Veduta |
31/0

© Lucas Manificat


En bas de chez moi -
Veduta |
32/0

© Lucas Manificat


En bas de chez moi -
Veduta |
33/0

© Lucas Manificat


En bas de chez moi -
Veduta |
34/0

© Lucas Manificat


En bas de chez moi -
Veduta |
35/0

© Lucas Manificat


En bas de chez moi -
Veduta |
36/0

© Mélanie Fagard


Scolaires -
Veduta |
37/0

© Mélanie Fagard


Scolaires -
Veduta |
38/0

© Mélanie Fagard


Action médiation -
Veduta |
39/0

© Blaise Adilon


Une terrible beauté est née -
Veduta | Centre Culturel Charlie Chaplin
40/0

© Blaise Adilon


Une terrible beauté est née -
Veduta | Centre Culturel Charlie Chaplin
41/0

© Blaise Adilon


L'ancien et les modernes -
Veduta | Musée Africain, Lyon 7
42/0

© Blaise Adilon


L'ancien et les modernes -
Veduta | Musée Africain, Lyon 7
43/0

© Blaise Adilon


Copie conforme... moderne -
Veduta | Fondation Bullukian, Lyon 2
44/0

© Blaise Adilon


Copie conforme... moderne -
Veduta | Fondation Bullukian, Lyon 2
45/0

© Blaise Adilon


Copie conforme... moderne -
Veduta | Fondation Bullukian, Lyon 2
46/0

© Blaise Adilon


Partage d'exotismes -
Veduta | Salle des Pavillons, Lyon 7
47/0

© Blaise Adilon


Partage d'exotismes -
Veduta | Salle des Pavillons, Lyon 7
48/0

© Blaise Adilon


Partage d'exotismes -
Veduta | Salle des Pavillons, Lyon 7